Hotel Falknerhof
Vous préférez appeler ?

Mon endroit préféré : Peter Falkner

OBERE HEMERACH ALM

En tant que chasseur passionné, on est attiré par des endroit où le gibier s'observe le mieux - sans être soi-même observé. Un endroit très en hauteur lui plaît tout particulièrement. Que son secret savamment conservé jusqu'à maintenant soit un fantastique point de vue profite maintenant aussi à d'autres randonneurs en montagne.

Tout est étroitement lié. Son lieu préféré – l'alpage obere Hemerach Alm. Le lieu préféré de son épouse Steffi – l'alpage untere Hemerach Alm. Car lorsque Peter Falkner veut se rendre à son abri de chasse, il faut qu'il monte par la obere Alm, qui ne sont séparées l'une de l'autre que par une large ceinture forestière et se trouvent à une bonne heure de marche l'une de l'autre. C'est une montée très raide à chaque fois, et il faut avoir une bonne condition physique.

 

Il part dès l'aube vers son lieu préféré...

"Même pour moi il est surprenant de voir à quel point à chaque fois les apparences sont trompeuses !", reconnaît ce lève-tôt, qui se rend souvent dès l'aube vers son lieu préféré. Vu de la vallée, les rochers au-dessus de la frontière forestière ont l'air abrupts. Ceux qui ne les connaissent pas les ressentent comme hostiles et dangereux, pour ceux qui n'ont pas l'habitude, ces murs escarpés ont même l'air infranchissables. Pourtant, cès que l'on marche sur le chemin non-balisé vers l'intérieur des terres, on découvre de jolies clairières, semblables à la untere Hemerach Alm. Un nombre incoryable de "Bödele" clairs et verdoyants, où vit le gibier.

Parfois, Peter y monte avec des amis, la plupart du temps, il y va seul. "Ce sont les petites choses que l'on apprend à apprécier là-bas". L'observation de la nature se joue dans tout ce qui est petit", explique-t-il. "On sort d'autres antennes et on fait un bond dans le passé, vers une enfance insouciante. C'est comme jouer aux Indiens, mais pour les grands garçons."
 

Pas d'histoires de chasseurs...

Le lieu où il se retire, c'est son abri de chasse, appuyée au mur d'un petit rocher. "Grâce à son emplacement particulier, je m'y sens suffisamment protégé et en sécurité, pour pouvoir parfois même y passer la nuit". L'abri est si bien caché que personne à part lui ne pourrait le trouver. "Il offre une vue sans entrave sur la vallée, comme la chaire d'un prêtre. Ici, on se sent vraiment au-dessus des choses. Et il a une aura toute particulière."
Même les animaux semblent se sentir attirés par cette aura. "Le tétra-lyre est normalement un oiseau si craintif qu'on dit de lui qu'il a un œil sur chaque plume. Un jour, Steffi et moi étions dans mon abri et comme il se doit pour les chasseurs, nous ne disions pas un mot. D'un seul coup, un tétra-lyre a volé vers nous et s'est installé tout simplement à côté de nous, comme s'il n'avait pas pris conscience de notre présence.“Pas d'histoire de chassseurs - c'est l'étonnante expérience que le chasseur vous promet tout en restant crédible !"

 

L'endroit préféré de Steffi
L'endroit préféré de Steffi

Un monde parfait – eune utopie ? Pourtant, il existe bel et bien. Assez caché, entièrement intact et incroyablement beau.